Une étoile de plus dans le ciel

Quand j'ai créé la fondation avec mon père, je ne me rendais pas compte à quel point ça changerait ma vie. Depuis, j'ai fait des rencontres extraordinaires qui m'ont permis d'apprécier la vie davantage. Au printemps 2013, j'ai fait la rencontre d'Octavie Allain, une dame de 101 ans. Dès notre permière rencontre, elle m'a touchée. D'abord, si on ne m'avait pas dit qu'elle avait 101 ans, je ne lui aurais pas donné plus de 80 ans! Cette dame ne faisait pas son âge. Bref, Octavie et son amie, Régina (98 ans) voulaient aider la fondation en piquant une couverture. Quel beau geste!!! Alors que je les visitais pour discuter du projet, je n'ai pu m'empêcher de rire lorsque Octavie m'a regardé, toute sérieuse, et me disant... "Une couverture, ça peut nous demander 2 à 3 mois d'ouvrage... je ne garantis rien, j'ai 101 ans et je ne sais pas quand il va décider de venir me chercher. Ç'a l'air qu'il n'y a pas de place pour moi en haut-là tout de suite, mais quand mon tour viendra, faudra que j'y aille!" Évidemment, les mois ont passé et Octavie et Régina ont pu terminer leur couverture. Elles ont même réussi à en faire deux pour bébés. Ensemble, elles ont amassé 1500$ pour les Ailes du papillon! 

J'ai vu Octavie pour la dernière fois le 23 décembre 2013, à l'Auberge du Soleil où elle habitait. En février, une place s'est libérée pour elle et elle a fait son dernier salut. Encore une fois, je veux lui dire MERCI! Lors de notre première rencontre, Octavie avait aussi dit qu'elle ne valait plus grand chose sur la terre à 101 ans. Tous les gens qui liront ces quelques lignes verront bien qu'il n'y a rien de plus faux. Peu importe notre âge, on peut toujours faire une différence! MERCI Octavie!

Cette photo a été prise le 25 novembre 2013, alors que l'on donnait un spectacle pour les rédisents de l'Auberge du Soleil. De gauche à droite, on peut voir Dominique Dupuis, André LeBlanc, Isabelle Bujold, Octavie Allain et Régina Cormier.

Chaque année, nous sommes à la recherche d'un nouveau projet qui nous permettrait d'amasser des fonds pour la fondation, mais nous voulons aussi que les projets soient significatifs. C'est ainsi

Vos dons viennent en aide à des personnes atteintes de cancer ainsi qu’à de petits bébés nés trop tôt.  Une fois par année, un chèque est remis à la campagne de l’Arbre de l’espoir (Fondation de l’Hôpital Dr.-Georges-L.-Dumont) et un autre, à l’Unité de soins néonatals intensifs de l’Hôpital de...

Faire un don

Grâce aux dons de nombreux cœurs généreux, nous avons amassé un peu plus de 160 000 $ depuis notre première campagne qui eut lieu en 2011.  En 2015, nous aimerions atteindre 40 000 $

Vous pouvez déjà contribuer en un...